Covid-19 : Samsung transforme ses smartwatchs en outils de santé

La technologie « wearable », où objets connectés que l’on peut porter sur soi, sont devenue hyper tendance depuis quelques mois, notamment dans un contexte de pandémie mondiale due au Covid-19.

La prise de conscience croissante des utilisateurs pour se prémunir de toute infection a déclenché une augmentation de la demande d’applications de santé et d’appareils de surveillance de la condition physique.

Surveiller sa santé grâce à sa Galaxy Smartwatch

Les principaux acteurs, dont Fitbit, ont même introduit une technologie pour mesurer les niveaux d’oxygène afin de rester vigilants sur les symptômes de covid, car 80% des consommateurs ont manifesté leur volonté de porter des trackers de fitness. En tant qu’acteur majeur de smartphones et d’objets connectés, Samsung a remarqué le potentiel à gagner en parts de marché tout en améliorant la qualité de vie grâce avec des solutions simples et intelligentes. Il a donc déployé sa nouvelle application de surveillance de santé pour les utilisateurs de Galaxy Smartwatch dans différents pays, indique le portail Mashable.

Compatible avec les modèles Samsung Galaxy Watch3 et Galaxy Watch Active2, l’application «Samsung Health Monitor» permet de mesurer la pression artérielle et le taux d’oxygénation dans le sang. Un facteur qui selon plusieurs spécialistes de la santé pourrait prévenir contre l’hypertension artérielle et plus récemment, de savoir si l’on manque d’oxygène, l’un des signes majeurs de Covid-19.

Détecter un rythme cardiaque irrégulier

Bien que la solution ne remplace pas de véritables appareils de mesure, rester informé de la pression artérielle peut renforcer la prévention des maladies graves. Un gadget intéressant pour avoir une idée sur son état général de santé. En étant capable de mesurer le pouls à distance pour suivre la tension artérielle, le moniteur de santé de Samsung aide à détecter un rythme cardiaque irrégulier qui affecte plus de 33 millions de personnes à l’échelle mondiale.

Le processus nécessite que les utilisateurs soient assis confortablement pendant seulement 30 secondes et posent le bras avec la smartwatch sur une surface plane. Il leur suffit de placer un doigt de l’autre bras sur le bouton supérieur du gadget et le tour est joué. Au moindre danger détecté, la montre peut émettre des signaux d’alerte envoyés à votre famille ou à votre médecin traitant.

Les articles récents

- Advertisement -

Les plus lus

A lire également

- Advertisement -