Tunisie Télécom subit 600 mille dinars de pertes à cause du pillage

La direction régionale de Tunisie-Télécom dans le gouvernorat de Manouba, a subi des pertes de l’ordre de 600 mille dinars depuis le début l’année en cours. La cause ? Des pillages répétitifs des câbles en cuivre ainsi que des actes de vandalisme qui ciblent le réseau de l’opérateur.

65 actes de pillage et de vandalisme, depuis le début de l’année

La directrice régionale de Tunisie-Telecom à Manouba, Faten Charfi a indiqué dans une déclaration à l’Agence TAP, que le réseau de l’agence dans les gouvernorats de Manouba et Ariana, ont été la cible de 65 actes de pillage et de vandalisme, depuis le début de l’année.

En effet, le dernier acte de saccage a eu lieu dans le centre technique de la localité de Bejaoua, dans la délégation de Oued Ellil. Celui-ci a été entièrement dépouillé. Ce phénomène prend de l’ampleur au fil des années et se répercute négativement sur la qualité des services de l’opérateur national.

Abonnez-vous aujourd'hui

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

ANALYSE EXPERTISE DES TENDANCES ÉMERGENTES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Exclusif

Articles récents

A lire également