Un youtubeur et des stars de la BBC dans des vidéos « deepfake » 

MrBeast, le plus grand YouTubeur du monde et deux présentateurs de la BBC ont été utilisés dans des vidéos « deepfake » pour escroquer des personnes en ligne, écrit la BBC. Les deepfakes utilisent l’intelligence artificielle (IA) pour créer une vidéo d’une personne en manipulant image.

Une vidéo diffusée sur TikTok

Une vidéo de ce type est apparue sur TikTok cette semaine, prétendant être MrBeast et proposant aux internautes de nouveaux iPhones pour 2 dollars. Par ailleurs, les portraits de Matthew Amroliwala et de Sally Bundock, deux vedettes de la BBC, ont été utilisés pour promouvoir une escroquerie connue.

La vidéo diffusée sur Facebook montrait les journalistes « présentant » Elon Musk, le propriétaire milliardaire de X, anciennement Twitter, censé promouvoir une opportunité d’investissement. Des vidéos historiques similaires ont prétendu le montrer en train de donner de l’argent et des crypto-monnaies.

Réagissant à cette vidéo, Benoit Grunemwald – Expert en Cybersécurité chez ESET France  a indiqué : « Il y a environ cinq ans, il était relativement simple de détecter les vidéos et les images truquées, mais au fil du temps, il est devenu de plus en plus difficile de les discerner des vraies. Les progrès récents des outils d’IA (Intelligence Artificelle) ont conduit à une multiplication de l’utilisation des Deepfakes. La manipulation de diverses formes de médias, y compris les images, les vidéos et les sons accorde de nouveaux moyens de toucher des victimes pour les escrocs en ligne.

« Encore récemment, les « Deepfakes » touchaient principalement les personnalités publiques, comme les politiciens ou les acteurs. Mais l’IA peut désormais générer des contenus réalistes à partir de données librement accessibles, telles que les profils de médias sociaux. De cette simplicité résulte des tentatives de chantage à l’encontre de personnes ordinaires » a ajouté le responsable.

A cela, il a préconisé quelques conseils pour éviter de se faire escroquer en ligne : « Soyez prudent avant de partager ou d’interagir avec des vidéos en ligne. D’autre part, si vous n’êtes pas une personnalité publique, revoyez les paramètres de protection de votre vie privée, telles que le réglage des images de profils de vos médias sociaux ».

 

Les articles récents

- Advertisement -

Les plus lus

A lire également

- Advertisement -