Netflix commence à bloquer les comptes partagés

Netflix commence d’ores et déjà à bloquer les utilisateurs avec des mots de passe non autorisés.

La chasse aux nouveau clients pour Netflix

En effet, le géant du streaming a annoncé pas plus tard que mardi, qu’il allait entamer sa campagne de répression contre le partage illicite de mots de passe sur son plus grand marché, les États-Unis, ainsi qu’en Europe. A travers cette action, la société cherche à obtenir une plus grande part de changement des clients qui partagent leurs identifiants avec leurs amis et leur famille en dehors de leur foyer, a rapporté Variety.

« Votre compte Netflix est pour vous et les personnes avec qui vous vivez », a déclaré Netflix dans un e-mail sporadique.
Pour partager Netflix avec quelqu’un en dehors de votre foyer, vous pouvez transférer un profil vers un nouvel abonnement pour lequel quelqu’un d’autre paie, ou vous pouvez acheter un membre supplémentaire pour 7,99 USD/mois en plus du coût de l’abonnement principal.

Le partage payant non-disponible pour certains pays

Selon Netflix, le partage payant est largement disponible à ce stade, mais n’est pas encore pour tous les pays.
Dans le cadre de la répression de Netflix contre les clients partageant des mots de passe avec des personnes extérieures à leur foyer, la société a déclaré qu’elle commencerait à bloquer les appareils (après un certain temps) qui tentent d’accéder à un compte Netflix sans payer.
Cependant, les membres de Netflix peuvent continuer à accéder au service tout en voyageant via leurs appareils personnels ou en se connectant à un nouveau téléviseur (comme dans un hôtel ou une location de vacances).
Netflix a annoncé le mois dernier des plans pour le déploiement à grande échelle de plans de partage payant au deuxième trimestre de 2023, reportant cela de son calendrier initial du premier trimestre.

Et en Tunisie ?

Pour le moment, aucun compte partagé ne semble encore avoir été touché en Tunisie par cette nouvelle politique entamée par Netflix. Surtout que la société ne possède pas de filiale officielle, ni d’intermédiaires (opérateurs, FAI) pour pouvoir proposer aux internautes un abonnement payant.

Les articles récents

- Advertisement -

Les plus lus

A lire également

- Advertisement -