Madar Innovation booste l’écosystème entrepreneurial tunisien

Afin de remédier aux Insuffisances qui entravent l’écosystème tunisien de l’innovation et des startups Impact Partner et New SilkRoads lancent le projet Madar Innovation. Ce projet est financé par l’Union européenne (UE), il est soutenu parla Société financière internationale (IFC), et mis en œuvre par Expertise France, dans le cadre du programme EU4Innovation, Innov’i.

Eliminer les obstacles qui entravent la croissance des startups

L’objectif primordial étant de contribuer au renforcement d’un écosystème entrepreneurial dynamique, résilient et innovant en Tunisie, à travers quatre axes d’activité : Accélération, Renforcement de compétences, Financement et Internationalisation.

En effet, l’accès aux financements, notamment à travers les investisseurs et les bailleurs de fonds, constitue un obstacle principal à la croissance des startups et à la diffusion de l’innovation. C’est à la fois le cas pour les startups au stade d’amorçage, mais aussi à celles ayant atteint des stades plus avancés.

Ainsi, 20Startups/PMEs (Petites et Moyennes Entreprises) innovantes agissant dans divers secteurs à haut potentiel de développement et d’impact, ainsi que 12 structures d’appui aux startups(SAS) seront ciblées dans le cadre de ce projet. Parmi ces dernières, il y aura 4accélérateurspartenairesqui auront été actifs depuis au moins un an et qui offrent des services d’accélération complets à Tunis, ou qui sont à même de développer ces services dans d’autres régions, et 8 SAS régionales qui proposent un soutien au stade d’amorçage des startups dans les régions intérieures.

Un programme d’accélération et de renforcement des compétences

Le programme offre deux cycles d’accélération de six mois pour les startups qui cherchent l’accès au financement et les startups qui cherchent l’accès au marché. Dans le premier cas, les startups doivent avoir des clients et des premiers revenus. Dans le deuxième cas, les startups doivent avoir un MVP (Minimum Viable Product), une démonstration de faisabilité, et un potentiel de croissance.

Le programme d’accélération est centré sur les besoins réels des entrepreneurs en fonction du niveau de maturité. Il est également axé sur la pratique en minimisant la théorie et sera clôturé par une session de pitch des startups devant des investisseurs potentiels.

Le projet prévoit, en outre, un programme de renforcement des compétences à travers un soutien aux 8 structures d’appui aux startups dans les régions afin d’améliorer leurs offres et mieux soutenir leurs communautés, et pour aider les 4 structures d’appui ayant des programmes d’incubation ou d’accélération à développer de nouveaux programmes et les accompagner dans leurs efforts de levée de fonds.

Au niveau du financement, une allocation de subventions d’amorçage et de prêts sera allouée aux startups sélectionnées pour le programme d’accélération. Un accompagnement à la levée de fonds sera également mis en place pour les startups accélérées. Des sessions de matching entre startups, fonds d’amorçage et business angels seront également organisées.

Enfin, dans le cadre de l’ouverture à l’international, un programme de renforcement des liens entre les écosystèmes tunisiens et internationaux est prévu par le biais de la participation de startups et SAS à des forums internationaux.

Les articles récents

- Advertisement -

Les plus lus

A lire également

- Advertisement -