Pfizer et BioNTech enregistrent le vaccin Covid_19 en Europe

La société biopharmaceutique allemande BioNTech et son partenaire américain Pfizer ont soumis une demande officielle d’enregistrement de leur vaccin contre le coronavirus au sein de l’Union européenne. Dans le cas où cette autorisation serait approuvée, cela permettra aux pays de l’UE de commencer à vacciner leur population avant la fin de l’année en cours, indique un communiqué de presse conjoint publié mardi par les deux géants pharmaceutiques.

Une utilisation en Europe avant la fin 2020

En novembre, Pfizer et BioNTech ont annoncé que leur vaccin avait une efficacité de 95%, selon l’analyse finale de l’essai. La société avait déjà déposé une demande auprès de la Food and Drug Administration des États-Unis et de l’Agence britannique de réglementation des médicaments et des produits de santé pour une autorisation d’utilisation d’urgence du BNT162b2.

« Si la commission européenne conclut que les effets bénéfiques du candidat vaccin l’emportent sur les risques encourus contre la COVID_19, alors elle recommandera l’octroi d’une brevet qui pourrait potentiellement permettre l’utilisation du BNT162b2 en Europe avant la fin de 2020 » souligne le communiqué de presse.

Le vaccin BNT162b2 proposé en Australie, au Canada et au Japon

L’Agence européenne des médicaments a confirmé avoir reçu la demande d’autorisation de mise sur le marché du vaccin BNT162b2, ajoutant qu’elle rendra une décision dans un délai de plusieurs semaines. Les deux groupes ont également déclaré qu’ils avaient lancé des soumissions supplémentaires à travers le monde, y compris en Australie, au Canada et au Japon. Ils prévoient de soumettre des demandes à d’autres agences de réglementation à travers le monde.

(ANI / Spoutnik)

Abonnez-vous aujourd'hui

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

ANALYSE EXPERTISE DES TENDANCES ÉMERGENTES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Exclusif

Articles récents

A lire également