On refuse sa candidature parce qu’il est porteur d’un handicap physique

On aura tout vu en Tunisie. Ainsi, après la discrimination au travail qui touchent quotidiennement les femmes, voilà à présent que c’est au tour des personnes porteuses d’un handicap.

C’est l’histoire d’Ali Sabri,  jeune technicien supérieur en gestion de maintenance industrielle qui a postulé pour un emploi dans une entreprise. Appelé pour un entretien, le jeune candidat qui souffre d’un léger handicap (il marche en boitant) a subit une remarque blessante de la part d’un responsable de ladite entreprise qui aurait déclaré vouloir quelqu’un «en pleine forme».

Autant dire que cet incident,  Ali a eu la bonne idée de partager dans un post sur le réseau professionnel Linkedin, nous a interpellés et fait réagir plusieurs centaines d’internautes.

Particulièrement émouvant, ce témoignage prouve que nul n’est à l’abri de brimades, encore moins de commentaires blessants, même pour un handicapé en Tunisie !

Les internautes, solidaires avec Ali

D’autant plus que beaucoup de responsables semblent prendre ce phénomène à la légère. En effet, certains internautes ont tout bonnement trouvé la situation normale en prétextant que le responsable RH avait appelé le jeune homme pour s’excuser et qu’il ne fallait pas en faire plus.

Contacté par nos soins, Ali a déclaré que s’il a décidé de raconter son histoire, c’est pour qu’une telle situation ne se reproduise plus à l’avenir « J’ai écris ce post spontanément parce qu je me suis vraiment senti blessé et humilié.  Lors de cet entretien, on a refusé ma candidature non pas à cause de mes capacités réelles,  mais parce que le recruteur a remarqué que je portais un léger handicap physique! Il m’a jugé juste à cause d emon physique et c’est vraiment dommage. Espérons que mon témoignage fasse avancer les mentalités en Tunisie » a-t-il délaré, plein d’amertume.

Ce jeune, porteur d’un handicap comme des milliers d’autres, a comme il l’a dit-lui-même, juste voulu faire ses preuves par rapport à ses compétences réelles et non pas être jugé de l’extérieur.

 

Les articles récents

- Advertisement -

Les plus lus

A lire également

- Advertisement -