L’ANSI met en garde contre des vulnérabilités critiques sous Windows

L’Agence nationale de la sécurité informatique (ANSI) a avertit dans un communiqué publié ce jeudi, de la présence de très graves vulnérabilités dans les systèmes d’exploitation Windows.

Ces failles permettent d’exécuter du code arbitraire à distance

En, effet, selon l’agence, l’exploitation de ces vulnérabilités permet aux pirates d’exécuter du code arbitraire à distance, provoquant la perte de la confidentialité des données et le contrôle total du système de l’utilisateur.

Ces vulnérabilités concernent les versions suivantes : Windows 8.1, Windows 10, Windows Server 2012,  Windows Server 2016,  Windows Server 2019,  Windows 11 x64,  Windows 11 pour ARM64,  Windows Server 2022 HEVC.

Dans ce contexte, l’ANSI recommande aux utilisateurs de mettre rapidement à jour leur système  et d’activer la mise à jour automatique des systèmes Microsoft Windows.

I.B

Abonnez-vous aujourd'hui

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

ANALYSE EXPERTISE DES TENDANCES ÉMERGENTES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Exclusif

Articles récents

A lire également