Cyberharcèlement : 5 conseils pour un meilleur usage des réseaux sociaux

Le cybermoi/s constitue l’occasion de sensibiliser le public aux pratiques du numérique. Alors que la thématique de cette année porte sur la cyber-responsabilité. ESET, éditeur européen de cybersécurité, dispense ses conseils à destination des enfants et parents pour un meilleur usage des réseaux sociaux.

Une prise de conscience des parents aux risques de cyberharcèlement

Le 5 octobre, Heaven a publié un baromètre portant sur la pratique des enfants de 11 à 12 ans en France sur les réseaux sociaux. L’étude constate une tendance étonnante avec une diminution de leur utilisation des réseaux sociaux, passant de 87 % en 2022 à 71 % en 2023. Ce phénomène s’explique par une prise de conscience des parents aux risques de cyberharcèlement, mais également car les plateformes restreignent l’accès aux comptes des enfants trop jeunes.

Parmi les réseaux sociaux les plus utilisés, c’est Youtube qui reste en tête avec 60,5 % de taux de pénétration, suivi de Whatsapp à la deuxième place (43 %). Si les enfants rejoignent ces plateformes, c’est parce que les familles les invitent dans les groupes de discussion, mais également pour faire office de substitut à Snapchat ou à Tik Tok.

Des espaces où les interactions peuvent être émotionnellement fortes

L’expert en Cybersécurité chez ESET France Benoit Grunemwald précise à cette occasion :
« Aussi divertissant que cela puisse être, les réseaux sociaux sont des espaces où les interactions peuvent être émotionnellement fortes. Les bénéfices et les risques se côtoient, sous la forme d’interactions avec des inconnus, peu modérées. Pour des enfants, les publications comme les commentaires peuvent être difficiles à appréhender.

D’une part, la consultation des différentes chaines doit être soumise à l’approbation des représentants légaux. Le contenu doit être adapté à l’âge et la maturité de l’enfant. Notre conseil : limitez le temps d’écran et discutez du contenu visionné. En partageant avec l’enfant, le contact se noue et la confiance s’établie, elle est nécessaire pour que l’enfant puisse alerter en cas de contenu inapproprié.

Les 5 règles essentielles à apprendre aux enfants

Par ailleurs, les adultes transmettent aux enfants le comportement adéquat, quel que soit la plateforme. Il est conseillé d’apprendre à ses enfants la « netiquette », nous pouvons résumer celle-ci à 5 règles essentielles :

  1. Appliquez les mêmes normes de comportement en ligne que celles que vous suivez dans la vie réelle.
  2. Respectez votre vie privée et celle des autres
  3. Pardonnez leurs erreurs ou ignorances à vos interlocuteurs
  4. Bannissez les discours haineux
  5. Ne diffusez pas ou ne relayez pas les ake news / trolls.

L’accompagnement est essentiel dans la vie, les réseaux sociaux en sont maintenant partie intégrante ».

 

Les articles récents

- Advertisement -

Les plus lus

A lire également

- Advertisement -