Orange, partenaire de l’e-sport en Afrique et au Moyen-Orient

Depuis 2016, le Groupe Orange accompagne le développement de l’e-sport à travers l’organisation de compétitions nationales et internationales destinées à faire émerger de jeunes talents du « gaming » de la région. Officiellement créée en 2018, la compétition « Orange e-sport Expérience» se tient en Côte d’Ivoire pour sa 4ème édition.

14 pays Africains participent à la 4ème Orange e-sport Expérience

Pour cette nouvelle édition, ce sont 14 pays Africains qui participent à cette grande finale régionale : Bénin, Cameroun, Congo, Côte d’Ivoire, Egypte, Ghana, Guinée, Madagascar, Mali, Maroc, République Démocratique du Congo, Sénégal, Centrafrique, Sierra Leone. Pendant deux jours, les champions de ces pays s’affronteront sur des jeux parmi les plus populaires au monde tels que Street Fighter V, FIFA 2023, eFootball 2023 (ex PES) et durant un match de démonstration sur League Of Legends.

Le « gaming » constitue aujourd’hui une discipline professionnelle participant à la création de nombreux emplois, notamment dans le domaine de la cybersécurité, de l’IA et de l’Open Innovation. On estime que l’e-sport représente un marché de plus d’un milliard de dollars au niveau mondial.

L’Afrique offre le cadre idéal pour cette discipline en plein essor

Brelotte Ba, Directeur Adjoint Orange Afrique et Moyen-Orient souligne : « Avec une population majoritairement jeune et la démocratisation de l’Internet Très Haut Débit, l’Afrique offre le cadre idéal pour cette discipline en plein essor. »

Orange révèlera lors de la finale de cet évènement une première mondiale : « Max ta fierté ». Cette expérience inédite a pour but de promouvoir les cultures du continent dans les jeux vidéo. En effet, dans la multitude de jeux vidéo qui existent, aucun ne propose des costumes qui représentent l’Afrique ou le Moyen-Orient.

L’objectif est de permettre aux joueurs de se représenter à travers des costumes issus de leurs régions d’origine, alliant tradition et modernité et conçus en collaboration avec 3 jeunes designers issus des différents pays de la région : Yasmine El Tazi pour la région MENA, Ibrahim Fernandez pour la région SSA et enfin Marie-Laure Jaomatana pour Madagascar.

Ainsi, les joueurs du monde entier pourront désormais revêtir fièrement ces tenues traditionnelles dans des jeux.

Les articles récents

- Advertisement -

Les plus lus

A lire également

- Advertisement -