POESAM 2021 : Une lueur d’espoir pour l’entrepreneuriat en Tunisie

C’est dans une ambiance décontractée que s’est déroulée ce jeudi 9 septembre à l’espace «The Dot », la 11ème édition du Prix Orange de l’Entrepreneur Social Afrique et Moyen-Orient (POESAM). Cet événement de grande envergure, marqué par des projets toujours plus innovants, témoigne de l’engagement de l’opérateur Orange pour l’entrepreneuriat en Tunisie.

 

La preuve : les 7 finalistes  ont été choisis avec soins après un appel à candidatures qui aura permit d’attirer pas moins de 114 projets innovants basés sur les TIC. Ceux-ci illustrent parfaitement le potentiel des télécommunications dans le développement du pays et permettent d’améliorer les conditions de vie des populations, dans des domaines aussi variés que l’éducation, la santé, l’agriculture, l’énergie, le transport, l’environnement ou encore les services.

Thierry Millet : « Toutes ces réussites nous donnent beaucoup d’espoir ! »

La cérémonie s’est déroulée sous l’égide de Nizar Ben Néji, Chargé du Ministère des Technologies de la Communication.  Les finalistes ont tous présenté leurs projets face à un jury de très grande qualité, composé de Thierry Millet, DG à Orange Tunisie; Yazid Saphir de l’Agence Française de Développement ; Selima Dziri de The DOT “ ; Zeineb Fakhfakh d’impact Partner ;  Yehia Houry de Flat6Labs Tunis, Ai Mnif de Mazam,  Amel Saïdane de Tunisian Startups Association et d’invités, acteurs de l’entrepreneuriat et de la RSE en Tunisie.

« Ce prix est associé à notre histoire et notre évolution ensembles […]. Chaque année on regarde les progrès entrepris. Je retiendrai cette année que pour l’édition 2020 qui est internationale, la Tunisie a gagné deux des quatre prix avec les projets Ahkili et Ahmini. Il y a également une étape supplémentaire pour notre groupe qui est l’investissement dans les startups. La réussite d’Ameni du de la startup Dabchy est emblématique » a déclaré à cette occasion Thierry Millet, DG à Orange Tunisie avant de conclure sur une belle note : « Toutes ces réussites nous donnent beaucoup d’espoir ! ».

Présentation des 7 projets lauréats du POSEAM 2021

Pour cette 11° » édition du POESAM, les 7 projets finalistes en compétition sont :

  • Zigofiltre (Environnement) de Youssef Bouzoriata et Mohamed Rammeh.
    Une solution qui permet de garder les réseaux de canalisations propres et dégagés dans le but de diminuer le risque d’’inondations et de pollution marine. Il s’agit d’un dispositif métallique à grillage connecté et conçu pour la détention des boues coagulées et des déchets macroscopiques entraînés du milieu ambiant vers les sous-sols par les flux pluviaux.
  • WeRebase (Employabilité) de Ghaleb Ben Ali et Karim Daghari.
    Une plateforme qui permet aux étudiants et jeunes diplômes africains de travailler sur des projets réels et de valoriser leurs compétences et profils. WeRebase leur donne ainsi accès à des offres de stages et d’emplois. Grâce au réseau WeRebase, ces talents sont mis à disposition de start-up en « early stage » du monde entier, en travaillant à distance.
  • Archivart (Art et Culture) de Wafa Gabsi et Khalil Liouane.
    Une plateforme dédiée aux artistes contemporains visuels et plastiques africains. Archivart les connecte aux différents circuits de ventes  du marché de l’art. En tant que galerie virtuelle, elle leur donne également plus de visibilité nationale et internationale. Archivart est aussi une immense réserve de traces visuelles et écrites sur l’art.
  • Kumulus (Eau) d’Iheb Triki et Mohamed Ali Abid.
    Une solution technologique capable de produire 20 à 30 litres d’eau par jour en utilisant l’énergie solaire et l’humidité de l’air. L’objectif est d’atténuer, voire même de résorber, la problématique de pénurie d’eau en Afrique et Moyen-Orient.
  • Digitalpreneurs (Women empowerment) de Yosra Ben Lassoued et Jack Jendo.
    Une plateforme dédiée aux femmes entrepreneures de la région MENA sur laquelle elles peuvent vendre/acheter des services via un marketplace avec un moyen de paiement électronique intégré, networker et suivre des formations en ligne avec des experts de renom dans les domaines pour lesquels elles ont besoin de support (marketing, digital, juridique, finance.….).
  • Clean8 (CleanTech-Smart Cities) de Mehdi Boudhraa et Omar Khalfet.
    Une solution qui permet aux municipalités et aux citoyens de digitaliser et faciliter la gestion des déchets et d’avoir un système de contrôle et suivi en temps réel. L’objectif est de soutenir et concrétiser les efforts de tous afin de préserver l’environnement.
  •  ClassQuiz (EdTech) de Sabrine Ibrahim et Achref Dhaouadi.
    Une plateforme web et mobile qui offre un contenu éducatif, interactif et gamifié, conforme au programme scolaire du primaire. ClassQuiz encadre également les parents, enseignants et écoles à travers des projets à impact social, afin de démocratiser l’éducation de qualité en Afrique et Moyen-Orient.

Les 3 gagnants du POEASAM édition 2021

Les gagnants de cette cuvée 2021 sont Kumulus qui ont eu la chance de remporter un chèque de 15 000DT. La seconde place du podium a été remportée par le projet Zigofiltre qui ont cette fois gagné 10 000 dinars. Quant à la troisième place, elle a été remportée par ClassQuiz dont les membres ont empoché la somme de 5000 dinars.

Les 3 lauréats sont ainsi qualifiés pour participer à la grande finale internationale et seront en compétition avec ceux des autres pays d’Afrique et du Moyen-Orient dans lesquels le Groupe Orange est présent, soit au total 54 candidats. Mieux : Ils sont en lice pour remporter l’équivalent de 25 000€, 15 000€ ou 10 000€ et, pourquoi pas, en sus, la dotation du Prix Féminin (l’équivalent de 20 000€) qui récompense soit une femme, soit un projet proposant une solution technologique pour améliorer les conditions de vie des femmes.

Ils vont avoir également l’opportunité  de suivre un programme d’accompagnement de 6 mois par des professionnels de la création et du financement de jeunes entreprises. À noter que la cérémonie de remise des Prix internationaux aura lieu en novembre lors des « AfricaCom Awards au Cap » (Afrique du Sud).

S.B.N

Abonnez-vous aujourd'hui

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

ANALYSE EXPERTISE DES TENDANCES ÉMERGENTES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Exclusif

Articles récents

A lire également