Lab’ess lance sa 8ème cohorte constituée de 10 projets environnementaux

L’accélérateur d’innovation sociale « Lab’ess » vient de lancer la 8e cohorte de son incubateur au profit de 10 nouveaux porteur(e)s de projet à impact environnemental.

La liste des 10 projets sélectionnés par « Lab’ess »

Les dix projets retenus ont été sélectionnés parmi 240 idées de projets, présentés suite au lancement, le 1er avril 2021, d’un appel à candidature. Il s’agit de projets innovants et soucieux de l’environnement, indique « Lab’ess », dans un communiqué.

CHKARTY : est un projet qui consiste en une marque de sacs et accessoires éco-responsables et artisanaux, conçus à partir de tissus récupérés.

PERMALUDIK : sensibilise les petits et grands à la protection de la nature au travers d’animations socioculturelles de revalorisation d’emballages.

SOURIRES AUX ANGES : est une marque de produits naturels pour bébés.

FUNGI CIRCLE : une ferme urbaine qui collecte et recycle les déchets de café et de bois pour la production de champignons comestibles et médicinaux mais aussi d’engrais organiques.

RUCHE & MIEL : Incite les compétences numériques à rester en Tunisie par le biais d’une école et d’un studio de développement d’applications mobiles éco-responsables.

CAURI : est une marque de culottes menstruelles lavables, réutilisables et écologiques, qui se substituent aux protections hygiéniques jetables.

COMPOROLL : transforme vos déchets de cuisine et de jardin en un fertilisant organique grâce à son composteur rotatif.

BLUE TN : est un média digital 100% dédié aux questions environnementales.

BIOHEAT : est une entreprise de revalorisation des grignons d’olives pour la production d’énergie sous forme de briquettes combustibles.

BOKASHI BOX : propose un meuble de cuisine zéro déchet allant du composteur d’appartement à la jardinière pour revaloriser ses déchets.

Un dispositif d’accompagnement de 6 mois

Pour info, « Lab’ess » forme, finance et accompagne, durant 6 mois, des porteurs de projets innovants qui apportent des réponses viables à des problèmes environnementaux et sociaux. Chaque porteur de projet bénéficie d’une formation, dont la valeur est estimée à 20 000 dinars.

Ce dispositif d’accompagnement complet profite de l’appui de l’Agence Française de Développement (AFD), de la banque UBCI et du projet Innov’i – EU4Innovation.

Abonnez-vous aujourd'hui

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

ANALYSE EXPERTISE DES TENDANCES ÉMERGENTES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Exclusif

Articles récents

A lire également