Orange inaugure son 15ème Orange Digital Center en RDC

Après la Tunisie, le Sénégal, l’Ethiopie, le Mali, la Côte d’Ivoire, le Cameroun, l’Egypte, la Jordanie, Madagascar, le Maroc, le Libéria, le Botswana, la Guinée et la Sierra Leone, c’est en République Démocratique du Congo, que le 15ème Orange Digital Center d’Afrique et du Moyen-Orient est inauguré.

Véritable écosystème entièrement dédié au développement des compétences numériques et à l’innovation, ce nouveau centre a été inauguré le 4 mars 2023 en présence de hautes autorités politiques et académiques congolaises, des membres de la Direction d’Orange RDC, des membres du Comité de Direction d’Orange Afrique et Moyen Orient et du Comité Exécutif du Groupe Orange.

Un centre qui réunit les 4 programmes stratégiques du Groupe Orange

D’une superficie de 590 m2, il réunit les 4 programmes stratégiques du Groupe Orange, à savoir : une Ecole du Code (Académie Digitale), un atelier de fabrication numérique FabLab Solidaire, un accélérateur de start-up Orange Fab, ainsi qu’Orange Ventures Middle East and Africa, le fonds d’investissement du Groupe Orange qui investit dans les startups les plus prometteuses.

L’ensemble de ces programmes sont gratuits et ouverts à tous. Ils vont de la formation pratique des jeunes au numérique, à l’accompagnement des porteurs de projets en passant par l’accélération de start-ups et l’investissement dans ces dernières.

Fonctionnant en réseau, les Orange Digital Centers permettent un échange d’expériences et d’expertises d’un pays à l’autre tout en offrant une approche simple et inclusive pour renforcer l’employabilité des jeunes, encourager l’entrepreneuriat innovant et promouvoir le tissu numérique local.

Des Orange Digital Center Clubs dans les universités

L’Orange Digital Center en République Démocratique du Congo est déjà opérationnel. Il accueille plusieurs formations et événements numériques. Jusqu’à présent, plus 1 700 apprenants ont été formés. De plus, Orange RDC, en partenariat avec les universités, va former gratuitement les étudiants et déployer dans certaines universités dans les régions des Orange Digital Center Clubs, extensions de l’Orange Digital Center dans les régions. Ceci vise ainsi à compléter le dispositif pour offrir au plus grand nombre l’accès aux nouvelles technologies et les aider à les utiliser pleinement. Les villes retenues pour ces déploiements sont Kananga, Lubumbashi, et Matadi courant deuxième semestre 2023.

Orange s’engage à concrétiser sa vision, qui consiste à favoriser l’employabilité des jeunes tout en soutenant la croissance durable et l’agenda de transformation numérique du pays. Le programme est également conçu pour faire progresser l’égalité des sexes et l’inclusion en favorisant l’accès des femmes et des filles aux emplois dans le domaine des TIC.

Parce que le numérique doit être une chance pour tous, cette initiative s’inscrit pleinement au cœur de la vision du Chef de l’Etat, Son Excellence Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, traduite dans le Plan National du Numérique en son projet 22 « création des parcs technologiques, des cyberlabs, des télé-centres, et autres médiathèques… pour l’économie numérique » et répond, conformément au Programme de Développement Durable à l’horizon 2030 des Nations Unies, à 6 objectifs de développement durable : (ODD 4) une éducation de qualité, (ODD 5) l’égalité entre les sexes, (ODD 8) un travail décent et une croissance économique, (ODD 9) industrie, innovation et infrastructures, (ODD 10) inégalités réduites et (ODD 17) partenariat pour la réalisation des objectifs.

Démocratiser l’accès au numérique pour les jeunes avec ou sans qualification

Jérôme Hénique, Directeur Général d’Orange Afrique et Moyen-Orient, indique : « Je suis très heureux d’être présent à Kinshasa pour le lancement de notre 15ème Orange Digital Center qui fait partie d’un réseau de 25 Orange Digital Centers qui seront déployés non seulement en Afrique et au Moyen-Orient, mais aussi en Europe d’ici fin 2023. L’objectif est de démocratiser l’accès au numérique pour les jeunes avec ou sans qualification. Nous voulons qu’ils participent à la transformation numérique de leur pays en les encourageant à devenir des entrepreneurs, à créer des contenus et des services digitaux locaux et à développer ainsi l’économie numérique de la République Démocratique du Congo».

Orange, partenaire de la transformation numérique

Elizabeth Tchoungui, Directrice Exécutive en charge de la responsabilité sociétale d’entreprise du Groupe Orange déclare : « Ce beau projet s’inscrit comme une étape clé de notre responsabilité sociétale en faveur de l’inclusion numérique, et tout particulièrement pour les jeunes et les femmes. Le FabLab Solidaire, programme structurant de la Fondation Orange, en constitue une brique essentielle et permet aux bénéficiaires éloignés du numérique de renouer avec le monde professionnel : le début d’un beau parcours qui passe par le développement de compétences techniques et peut aller, grâce à la complémentarité des dispositifs déployés, jusqu’à la création d’entreprises ».

Ben Cheick Haidara, Directeur Général d’Orange RDC cite : « L’engagement d’Orange RDC en faveur de l’inclusion numérique est une réalité. En tant que partenaire de la transformation numérique, nous nous positionnons comme un acteur majeur du développement socio-économique du pays à travers la mise en place d’écosystèmes innovants et des dispositifs spécifiques pour développer l’entrepreneuriat dont l’Orange Digital Center et le Prix Orange de l’Entrepreneur Social (POESAM) font partie. Avec les Orange Digital Centers Club bientôt installés dans les universités des régions à Kananga, Lubumbashi, et Matadi, nous apporterons toutes les compétences nécessaires pour donner au plus grand nombre l’accès aux nouvelles technologies et les aider à les utiliser pleinement ».

Les articles récents

- Advertisement -

Les plus lus

A lire également

- Advertisement -