Partenariat stratégique entre Orange et Digital Africa

Jérôme Hénique, DG d’Orange Afrique et Moyen-Orient et Isadora Bigourdan, DG de Digital Africa, ont signé lors du salon Vivatech, un accord de partenariat visant à favoriser et à renforcer la croissance des startups africaines en tirant parti de l’expertise et des ressources des Orange Digital Centers et de Digital Africa.

Identifier les startups technologiques prometteuses en Afrique

Dans le cadre de cette collaboration, Orange et Digital Africa travailleront pour identifier et sélectionner des startups technologiques prometteuses sur l’ensemble du continent africain. Les startups sélectionnées auront la possibilité d’accéder à diverses ressources, notamment des programmes de mentorat, une assistance technique, la mobilisation de financement ainsi que des opportunités de mise en réseau par l’intermédiaire de l’Orange Digital Center et de la communauté Digital Africa.

Orange Digital Center (ODC) est un écosystème déployé dans 17 pays en Afrique et Moyen Orient et 8 pays en Europe, qui permet d’accompagner, de former et d’encadrer les jeunes et les porteurs d’idées innovantes, pour soutenir leur employabilité et les préparer aux emplois de demain (IA, cybersécurité, …) ou pour les encourager à entreprendre dans le numérique.

Pour cela, Orange Digital Center réunit dans un seul et même lieu un ensemble de programmes gratuits et ouverts à tous, allant de la formation des jeunes au numérique jusqu’à l’accélération de startups en passant par l’accompagnement des porteurs de projets et l’investissement dans ces derniers.

Orange Digital Center devient ODC 2.0

En renforçant ses activités de développement de l’entrepreneuriat numérique dans les secteurs prioritaires des pays, tels que l’environnement, l’e-agri, l’e-santé, l’e-commerce, … Orange Digital Center entame aujourd’hui une nouvelle phase « ODC 2.0 », tout en accordant une place privilégiée aux femmes et aux personnes exclues du numérique.

L’approche opérationnelle de Digital Africa

Quant à Digital Africa, elle a pour mission de renforcer la capacité des entrepreneurs africains à concevoir et déployer à grande échelle des innovations numériques au service de l’économie réelle. Agissant comme un catalyseur, Digital Africa rassemble un ensemble de partenaires de toutes nationalités – startups, chercheurs, incubateurs, financiers institutionnels, venture capitalists, cluster techs – engagés auprès des entrepreneurs numériques africains, au premier rang desquels se trouve Proparco, en qualité d’associé unique.

L’approche opérationnelle de Digital Africa s’appuie sur un diagnostic clair des besoins des entrepreneurs, directement issu du terrain, notamment à travers un réseau de connecteurs, pour développer un ensemble de programmes autour de trois grands axes :

Le renforcement des compétences et des outils nécessaires au déploiement d’une start-up, par l’accès à des talents locaux formés ainsi qu’à la data.

L’accès facilité à des financements adaptés à l’amorçage à travers la mise en place de dispositifs de financement agiles comme de l’animation de communautés d’investisseurs.

L’accompagnement de politiques d’innovation ‘made in Africa’ favorables aux entrepreneurs numériques innovants en Afrique, ainsi que le soutien à la production de connaissances sur le sujet du numérique en Afrique comme à la visibilité des doers sur le continent.

En s’appuyant sur le vaste réseau d’Orange Digital Center et de Digital Africa, les jeunes entreprises seront mises en contact avec des investisseurs, des partenaires et des clients potentiels, afin de leur permettre de développer leurs activités et d’accélérer leur croissance.

Un nouvel écosystème florissant de startups en Afrique

Grâce à ce partenariat, Orange et Digital Africa entendent ainsi poursuivre leurs contributions au développement d’un écosystème florissant de startups en Afrique. En fournissant les outils, les connaissances et le soutien nécessaires, cette collaboration vise à donner aux jeunes entrepreneurs les moyens de transformer leurs idées novatrices en entreprises prospères. Elle s’inscrit dans leur engagement commun à encourager l’innovation numérique « made in Africa » et à promouvoir le développement socio-économique sur le continent africain.

Lors de la cérémonie de signature, les représentants d’Orange et de Digital Africa ont exprimé leur enthousiasme et leur engagement pour la réussite de cette collaboration. Ils ont souligné l’importance d’encourager les talents locaux, de favoriser l’inclusion numérique et de libérer l’immense potentiel des startups africaines.

« Les talents numériques sont la clé de la transformation du continent africain. Ce partenariat avec les Orange Digital Centers s’inscrit totalement dans notre stratégie de déploiement, qui vise à identifier au plus près du terrain les entrepreneurs prometteurs et leur faciliter l’accès à des outils d’accompagnement, de financement comme de plaidoyer à travers un réseau international d’alliés. « , a déclaré Isadora Bigourdan, DG de Digital Africa.

Mr Hénique a ajouté : « Nous sommes très heureux de lancer cette collaboration avec Digital Africa, car cela ajoute une composante essentielle à notre réseau actuel des Orange Digital Centers, en simplifiant l’accès à des solutions de financement flexibles spécialement conçues pour répondre aux besoins des entrepreneurs en phase d’amorçage. Cette collaboration représente une réelle valeur ajoutée et contribuera à stimuler la croissance de l’écosystème des startups africaines. »

Les articles récents

- Advertisement -

Les plus lus

A lire également

- Advertisement -