La Fondation Orange Tunisie inaugure pour la première fois un Agrilab à Medjez el-Bab

Consciente de l’importance du secteur agricole dans la région de Béjà et à l’occasion du lancement de son 10ème FabLab Solidaire, la Fondation Orange Tunisie a inauguré, le vendredi 2 février, 2024 le premier AgriLab au sein de l’école Supérieure des Ingénieurs de Medjez el-Bab (ESIM). Cet espace de fabrication numérique novateur et solidaire dédié à l’agriculture durable, a été lancé en partenariat avec la Jeune Chambre Internationale (JCI).

AgriLab : Un centre d’innovation collaborative à disposition des acteurs de l’agriculture durable

Ce choix commun aux trois partenaires vient directement en soutien à la stratégie nationale de l’agriculture, qui vise à exploiter les technologies innovantes et les mettre au service du secteur.

L’AgriLab sera en effet ouvert à un large public (étudiants, agriculteurs, jeunes talents…) et à différents partenaires (organismes publics, organisations internationales, syndicats agricoles, associations, institutions académiques…) du Gouvernorat de Béja mais aussi de toute la Tunisie. L’objectif est d’être le centre d’innovation collaborative qui met des solutions technologiques à disposition des acteurs de l’agriculture durable. Cette démarche aspire ainsi à contribuer à moderniser le secteur agricole et à renforcer son attractivité auprès des jeunes.

Le Groupe Orange, très investi dans l’agriculture, selon Thierry Millet

Thierry Millet, Directeur Général d’Orange Tunisie a déclaré à cette occasion : « Ce projet est dans notre cœur de métier car on est très investis dans l’agriculture, à travers le prix de l’entrepreneuriat social, l’accompagnement des startups dont pas mal sont associées à ce secteur. […]. La technologie doit servir au plus essentiel. Ainsi, l’école supérieure des ingénieurs de Medjez el-Bab au-delà de l’agriculture, une tradition de technologie et de recherche qui correspond aussi à la nature de ce projet. Le groupe des fablabs solidaires est un programme très important puisqu’il s’agit, à l’échelle du Groupe Orange, du premier AgriLab qui va être lancé !».

Maya Jerbi : « On a besoin d’avoir une vision pour une agriculture résiliente, intelligente et durable »

De son côté, Maya Jerbi, Présidente de la Fondation Orange Tunisie a indiqué : « Notre stratégie RSE repose sur l’inclusion numérique et l’accompagnement des populations dans la transition digitale. La Fondation Orange est arrivée pour assurer cette continuité qui a déjà été fait en matière de responsabilité sociétale d’entreprise et ce, à travers des programmes qui ciblent chacun des femmes, jeunes et enfants avec un ancrage territorial. On est présents dans toutes les régions de la Tunisie, notamment avec les maisons digitales et les écoles numériques qui englobent l’éducation, la formation, la préparation aux nouveaux métiers, l’entrepreneuriat féminin avec les femmes artisanes, ainsi que les fablabs solidaires pour les jeunes, enfants et adultes ».

Revenant sur l’Agri-lab du laboratoire Medjez el-Bab, la responsable a indiqué que le choix de cette région dédiée à l’agriculture était évident dans la mesure où « l’on a besoin  aujourd’hui de cette réconciliation avec la technologie, de faire face aux changements climatiques et on a besoin aujourd’hui d’avoir une vision pour une agriculture résiliente, intelligente et durable ! ».

Que proposera l’AgriLab de Medjez el-Bab ?

Equipé de machines numériques, l’AgriLab Medjez el-Bab sera à la fois un espace de formations, de fabrication, d’expérimentations, de prototypage, de créations, de rencontres et de réseautage, qui s’imprègnera de l’engagement, des compétences, de l’expertise et du savoir-faire de l’ESIM et de JCI mais aussi de l’ensemble des parties prenantes ayant la même vision de développement durable et animes d’une volonté d’innovation dans le secteur agricole.

Rappelons que depuis 2012, la Fondation Orange Tunisie s’est engagée à faire du numérique, devenu essentiel, une chance pour tous. Le programme des FabLabs Solidaires a été lancé en 2015 pour accompagner les jeunes tunisiens à développer leurs compétences numériques, les aider à saisir les nouvelles opportunités de métiers innovants et les appuyer dans leurs projets technologiques.

Les articles récents

- Advertisement -

Les plus lus

A lire également

- Advertisement -